12065747_10208114104159666_7780550049281588471_n


"Le Doute n'est ni une impiété, ni un blasphème, ni un crime ; mais une transition d'où l'homme retourne sur ses pas dans les Ténèbres ou s'avance vers la Lumière."

- Honoré de Balzac

 

12188986_10208113949155791_3706003296144214520_n

“La quiétude... C'est le bien de ceux qui ont à jamais choisi une part de leur destin, et rejeté l'autre.”
- Colette

 

12049619_10208113917394997_544378666686921880_n

"Souvenons-nous Qu'il Faut Toujours un Hiver pour Bercer Un Printemps et Qu'il est Bon de Goûter Aux joies De chaque Saison."

c4d0e9de6b1a871460e1a1bf7d4ca0d8

"Sans La Tendresse L'amour Ne serait Rien"

-Marie Laforêt

 

12011187_10208113797111990_3169960051311068536_n

GRAINES

Et si on devenait tous des jardiniers ?
Quels drôles d’idée me diriez-vous…
Cette idée dans ma tête vient de germer.
Je prends ma serfouette pour faire un petit trou,
Dans le premier, je sème une graine d’espérance,
Pour faire du bien à ce monde en décadence…
La deuxième graine que j’ai envie de planter,
Elle sera un peu plus grosse, celle du courage
En donner à toutes personnes désorientées,
Pour ne pas qu’elles partent en plein naufrage…
Puis viendra la troisième, celle du sourire,
Un trou plus petit car lui il est gratuit 
Pas besoin d’ordonnance pour le prescrire,
Il se donne comme tombe la pluie. 
Donc vous voyez on peu tous être jardiniers,
Flûte, j’allais oublier la graine du bonheur,
Qu’on devrait tous avoir sans le mendier 
Briller et battre dans tous les cœurs…..

Les Mots De Flo
https://www.facebook.com/LES-MOTS-De-FLO-925131087508766/

11219415_10208110987841760_4200426482405790485_n

Quelqu'un un jour m'a demandé comment je peux apprécier une personne que je n'ai jamais rencontré. Je lui ai répondu que je n'ai jamais vu le vent, et que cela ne m'empêche pas d'en apprécier sa brise, tout autant que sa douce fraîcheur ou sa chaleur ! À plus forte raison, on peut authentiquement aimer et apprécier quelqu'un que l'on n'a jamais vue en personne ! Il s'agit d'être ouvert, sincère et authentique dans nos échanges.

https://www.facebook.com/tant-que-mon-coeur-battra-pour-me-faire-vivre-il-battra-aussi-pour-taimer-118012524906376/

12187843_10208110907639755_6105784286692220260_n

"Une des premières leçons à donner aux enfants est de leur apprendre à aimer leurs objets, c'est-à-dire à les respecter. Car on leur enseigne en même temps à aimer et à respecter les humains. "

Barjavel
https://www.facebook.com/La-vie-est-comme-le-piano-le-noir-et-blanc-en-font-une-belle-mélodie-1424217844501582/

12188029_10208114037758006_4977757811069549480_o

" Le Temps Met Tout en Lumière"

- Thalès

 

12141684_1654614568150360_9189621827391959022_n

 

 

" Soyez à Vous-même Votre propre Refue. Soyez à Vous-même Votre propre Lumière".

-  Bouddha

 

♪♫♪ - Grand Corps Malade & Calogero - De l' Ombre et La Lumière

Eté mil huit cent soixante-huit, quelque part dans l' Grand Ouest 
Il a sauté sur son cheval pour disparaître en un geste 

La porte du saloon claque encore ; dehors, le vent fouette la poussière
Lui, il galope vers son sort sans jamais r'garder derrière
Est-ce qu'il cherche ou est-ce qu'il fuit ? Est-il sûr ou incertain ?
Est-ce qu'il tente de rattraper ou d'échapper à son destin ?
A quoi ressemble son avenir ? Une évidence ou un mystère ?
Il se fabrique un empire, il est fait d'ombre ou de lumière

{Calogero:}
De l'ombre ou de la lumière
Lequel des deux nous éclaire ?
Je marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver
De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps que j'espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

{Grand Corps Malade:}
C'est l'hiver en deux mille huit, quelque part à Paris
J'ai démarré la voiture pour échapper à ce temps pourri
La porte du café tremble encore ; dehors, la pluie fouette le bitume
A chacun sa ruée vers l'or, j'accélère à travers la brume
Puisque mon temps est limité, mes choix doivent être à la hauteur
C'est une course contre la montre ou une course contre la peur
C'est toujours la même chevauchée, on vise la lueur droit devant
Même si cette quête est insensée, je cours pour me sentir vivant

{Calogero:}
De l'ombre ou de la lumière, 
Lequel des deux nous éclaire ?
On marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver
De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps que j'espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

{Grand Corps Malade:}
On court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée
{Calogero:}
As-tu peur que la route s'achève ?
{Grand Corps Malade:}
Mais cette course est insensée
{Calogero:}
As-tu mis un nom sur toutes les lèvres... les lèvres ?

{Calogero:}
De l'ombre ou de la lumière
Des astres qui nous éclairent
On marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver
De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps qu'on espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers